Montagne du Bonheur INDE-TIBET

Bienvenue !! Namaste !! Tashi Delegs !!

 

TIBET : Droits de l’Homme 2006

2006 : Les autorités chinoises au Tibet n’ont montré aucun signe d’assouplissement. Nombre de violations des Droits de l’Homme ont été relevées au Tibet, affectant les droits civiques, politiques, économiques, sociaux et culturels du peuple tibétain.

-         Arrestations arbitraires, détention, emprisonnement, disparitions, violations de droits listés dans la Charte Internationale des Droits de l’Homme. La communauté monastique est régulièrement victime de campagnes chinoises exigeant la loyauté à l’Etat. Les moines et nonnes sont forcés de dénoncer le Dalaï-Lama, ce qui constitue pour eux un blasphème.

-         116 prisonniers politiques tibétains connus dont 26 cas  arrêtés pour activités politiques supposées en 2006.

-         La prison de Chushul est opérationnelle depuis avril 2005. D’après le rapport du Dr. Manfred Nowark, les conditions de détention et les mauvais traitements semblent y être encore pire qu’à celle de Drapchi.

-         2 changements importants au sein de la direction de la « Région Autonome du Tibet » (RAT) :

·        Nomination de Zhang Qingli comme secrétaire du Parti : Zhang Qingli se vantait de ce que les autorités au Tibet menaient « une éducation patriotique partout, et pas seulement dans les monastères » en août. Fin octobre, l’assemblée plénière du PCC de la RAT avait décidé de balayer le « séparatisme » jusqu’à une « victoire finale ».

·        Changement majeur dans la composition du Comité du Parti Communiste à Lhassa qui ne comprend plus désormais que 8 tibétains, soit 26 % des trente sièges du Comité.

-         Pratiques discriminatoires envers les diplômés tibétains des universités au Tibet :

·        Mai : Des diplômés tibétains de Golog ont enjoint les autorités locales de distribuer des emplois sans discriminations comme promis par une directive entre 2001 et 2005, mais ont manifestement échoué.

·        Octobre : des élèves tibétains de l’Université du Tibet ont organisé une manifestation publique rare devant les bureaux du gouvernement à Lhassa contre les discriminations des autorités chinoises à employer des diplômés tibétains pour des postes dans la fonction publique.

-         Ouverture de la ligne ferroviaire Gormo-Lhassa en juillet. Réelles inquiétudes : déploiement d’importantes troupes de l’armée, immigration de colons chinois au Tibet, hégémonie encore renforcée du régime, avantage politique et stratégique, dégradation de l’environnement, augmentation de l’exploration minérale.

-         Investissements pour le développement de capitaux humains, comme la santé et l’éducation sont notablement mineurs comparés à ceux pour le développement de projets de l’infrastructure lourde.

-         Au 31/12/2006, on dénombre 2445 Tibétains qui ont traversé l’Himalaya pour chercher refuge en Inde.

-         L’accord politique conclu en 2006 entre le gouvernement démocratique du Népal et le mouvement maoïste a permis une voie de transit pour les Tibétains dans de meilleures conditions.

-         Tragédie du col de Nangpa  en septembre : une nonne tuée et 32 personnes arrêtées dont leur sort demeure à ce jour inconnu.

Source : TCHRD Dharamsala www.tchrd.org

Dans : Tibet
Par montagnedubonheur
Le 27 mai, 2007
A 18:58
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Amarilla |
Les Bretons de Sklerijenn A... |
vitiligo66 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mars Aero - parachutisme, u...
| Pension alimentaire enfant ...
| les clubs récré